Emissions radio 91, 92, 93 — Radio-elsendoj 91, 92, 93

 

91. Dans notre grande série « l’Espéranto, langue internationale de l’amour » : aujourd’hui Serejo, Brésilien d’Allemagne…– 21/01/16

Serejo est venu en Allemagne pour ses études. Juste avant de retourner au Brésil, il a participé à une session de l’Académie des Sciences de Saint Marin (dont la langue de travail est l’Espéranto). Là, il a rencontré Teresa. On dit parfois que l’Espéranto est aussi une sorte d’agence matrimoniale… Deux ans plus tard Serejo épousait Teresa. Serejo était venu à Bourg en Bresse, dans le cadre d’un tour d’Europe pour promouvoir le Congrès Universel de Fortalesa au Brésil (2002). Pour Serejo, l’Espéranto est la clef pour rentrer dans le monde « linguistique », et pour voyager dans le monde

91. En nia fama serio « Esperanto, internacia lingvo de amo » :
hodiaŭ Serejo, Brazilio el Germanio…– 21/01/16

Serejo venis en Germanion por studi. Ĵus antaŭ reiro al Brazilo, li partoprenis sesion de la Akademio pri Sciencoj (San Marino), kies laborlingvo estas Esperanto. Tie li renkontis Teresan. Kelkfoje oni asertas, ke Esperanto estas ia geedza agentejo…Du jarojn poste, Serejo edziĝis al Teresa. Iam li venis en Bourg en Bresse, kadre de eŭropa turneo por disvolvi la brazilan UK-n en Fortalesa (2002). Por li, Esperanto estas ŝlosilo por eniri la lingvan mondon kaj vojaĝi tra la mondo.

 

92. Depuis le congrès de Lille, voyage sur 3 continents – Inge – Yves – Park – 04/02/16

Au congrès de Lille, notre envoyé spécial Jean-Louis Gayet a rencontré Inge (Aalen, Allemagne) et Yves (Ottawa, Canada) [interviews déjà diffusées sur notre site cet été], mais aussi Park (Séoul, Corée) président de la Jeunesse Espérantiste Coréenne. Park parle de l’organisation du 102ème Congrès Universel d’Espéranto, qui aura lieu à Séoul en 2017. Il se prépare à devenir guide touristique pour les congressistes. Park prévoie une physionomie du congrès quelque peu différente qu’à Lille, par le seul fait que les participants asiatiques seront beaucoup plus nombreux. Park « skype » à travers le monde entier avec de très nombreux amis espérantistes.

92. El la Kongreso de Lillo, vojaĝo en 3 kontinentojn – Inge – Yves – Park – 04/02/16

Dum la Kongreso en Lillo, nia aparta raportisto Jean-Louis Gayet renkontis Inge (el Aalen, Germanio) kaj Yves (el Otavo, Kanado) [intervjuoj jam elsenditaj ĉi tie dumsomere], kaj ankaŭ Park (el Seulo, Koreio), prezidanto de Korea Esperantista Junularo. Park parolas pri la organizado de la 102a UK, kiu okazos en Seulo en 2017. Li jam preparas sin fariĝi ĉiĉerono por la kongresanoj. Park antaŭvidas malsaman kongresan fizionomion ol en Lillo, pro tio, ke la aziaj partoprenontoj estos pli multaj. Park « skajpumas » tra la tuta mondo kun tre multaj esperantistaj geamikoj.

 

93. Jean-Yves Semper, de Bretagne – 15/02/16

(Emission entièrement en Français) – Jean-Yves refuse que Jean-Louis le qualifie de « vieil espérantiste » ^^ – JY et son épouse Marie-Yvonne ont découvert l’Espéranto, par une petite annonce dans la presse en 1989 – Obligés de travailler très tôt dans leur vie, ils n’ont pas pu faire d’études. Par le biais de l’Espéranto, ils espéraient pouvoir combler le manque qu’ils ressentaient à ce sujet. Il essaient un cours, sans engagement, à Saint-Nazaire… – Plus tard, ils fondent un nouveau club d’Espéranto dans la petite ville d’Herbignac. – JY correspond depuis 25 ans avec Irena, une espérantiste lituanienne – JY amènera son fils de 11 ans à la pêche aux moules, il lui apprendra qu’on peut… manger des « bêtes de la mer »…

93. Jean-Yves Semper, el Bretanio – 15/02/16

(elsendo sen traduko, tute en la franca) – Jean-Yves rifuzas, ke Jean-Louis taksas lin kiel « maljunan esperantiston » ^^ – JY kaj lia edzino Marie-Yvonne Esperanton malkovris pere de ĵurnala avizeto en 1989. Ĉar ili devis tre frue labori en siaj vivoj, ili ne povis studi. Pere de esperanto, ili espere volis plenigi la mankon pri tio sentitan…- Ili provas kurson, sen devigo, en Saint-Nazaire … Poste, ili fondas novan esperantan klubon en la urbeto Herbignac. – JY korespondadas de 25 jaroj kun Irena, litova esperantistino. – Li kondukos sian dekunuaĝan filon por fiŝkapti mitulojn, kaj instruos al li, ke oni povas manĝi «marbestojn»…

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s